• Aïd el Adha

    C'est la fête du mouton, en arabe littéraire. En arabe oral, on utilise le terme "Aïdel kébir".Chaque année, les familles achètent un mouton vivant ou plus, quitte à s'endetter, afin de le mettre à mort selon le rituel : égorgement puis dépeçage et découpage. Le jour même et les jours suivants sont consacrés à la consommation du mouton sous toutes ses formes -viande et abats- : brochettes avec les intestins, avec le foie, tagine, couscous etc.